LE CABINET

  • Facebook Philippe Baud
  • Instagram - Philippe Baud
  • LinkedIn Philippe Baud
  • Twitter Philippe Baud

06 44 69 25 29

J'accompagne en Gestalt thérapie les personnes de 

© 2019 - Cabinet Philippe BAUD avec l'agence In'Up Market & Com

GESTALT THERAPIE

Je vous accueille dans un espace d'écoute, de compréhension et de non-jugement où vous pourrez parler librement de vos difficultés, de votre couple, de votre travail, de votre histoire et de vos souffrances

Mon approche consiste d'abord, en fonction de ce que vous exprimez de vous, de vos ressentis et de vos relations avec les autres, à appréhender votre personne dans sa globalité;

Nous explorerons ensemble, ce qui vous fait mal certes, mais surtout, nous allons retrouver et réveiller vos propres ressources, vos forces qui sont tapies en vous et qui ne demandent qu'à sortir pour votre bien-être.

Cette prise de conscience est essentielle pour accéder librement à tout votre potentiel afin de mettre en place des actions appropriées.

Ensuite, je vous accompagnerai, en toute bienveillance, dans un travail sur vous-même, sur les comportements que vous répétez, sur vos peurs et vos résistances.

Je serai à vos côtés pour vous soutenir et vous donner confiance en vous pour accomplir ce qui changera votre vie.

 

L'objectif concret est de vous aider à réajuster votre comportement en fonction de votre environnement extérieur, et ce, tout en respectant qui vous êtes, ce dont vous avez besoin, chose qui vous ouvrira de multiples perspectives rassurantes.

POUR LES SENIORS

Les Seniors

Comment sortir de l'isolement et reprendre goût à la vie ?

La dépression chez les seniors est une réalité malheureusement trop sous-estimée, voire même banalisée. Il ne faut pas !

Les problèmes de santé, la perte d’autonomie, la solitude, le vieillissement même, déprimerait n’importe qui.

La dépression des seniors est une véritable maladie qu’il faut repérer et prendre en main.

Il faut un œil avisé pour repérer cet état car les seniors ne manifestent pas leurs symptômes comme les adolescents. Ils ne disent pas qu’ils sont tristes, peut-être, car jadis, cela était mal vu de se plaindre. Ils sont plutôt sujets à de fortes anxiétés, ils peuvent être agressifs, hypocondriaques, mais surtout ils se sentent inutiles.

Rien n’est terminé, la vie continue et un accompagnement efficace et bienveillant leur redonnera une vision éclairée pour une meilleure estime d’eux-mêmes et une motivation réveillée.